Au commissariat central de Toulouse, les victimes de viol arrivent avec une régularité alarmante surtout en fin de semaine. Fin novembre, en Haute-Garonne, le parquet avait enregistré 190 plaintes de majeurs, 144 pour les mineurs. La police nationale, qui ne peut communiquer sur ses chiffres — la préfecture ayant donné des consignes strictes dans ce …

Source : Viols à Toulouse : les plaintes affluent – Fdesouche

Publicités