Par Josiane Filio . On connaissait déjà les insultes, incivilités, dégradations… et autres joyeusetés des pseudo migrants, chouchous des maudits technocrates de Bruxelles, […]

Source : On a raison de ne pas vouloir d’eux – Les Observateurs

Publicités