31/12/2015 Le préfet et le maire de Pantin appellent au calme Eteindre les braises au plus vite et appeler au calme. Voilà le mot d’ordre commun ce mercredi du préfet de la Seine-Saint-Denis, Philippe Galli, et du maire PS de Pantin, Bertrand Kern, après les cinq interpellations qui ont eu lieu au 21, rue Auger …

Source : Pantin (93) : Vives tensions après 5 interpellations. (Màj : des élus s’opposent au maire et au préfet) – Fdesouche

Pantin, mercredi après-midi. Au centre, Zahra, mère de famille entourée de trois jeunes qui avaient été interpellés samedi. Epaulée par des politiques et des militants elle a mis en cause les policiers dans un discours très dur.

Publicités