Mots-clefs

, ,

  Quelques semaines après avoir ouvert grand les bras aux réfugiés – à leur grande surprise mais aussi à celle des citoyens eux-mêmes, l’Allemagne fait marche arrière toutes. Sur les chaînes de télévision nationales, à l’heure de pleine écoute au journal du soir, le ministre de l’intérieur allemand Thomas de Maizière a fait un retournement…

Source : Premier ministre allemand: « les réfugiés arrivent désespérés, et soudain, ils ont l’argent pour traverser l’Allemagne en taxi » – Les Observateurs

Publicités